× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des kurdes syriens et des familles arabes fuient la zone des conflits, près de la frontière turco-syrienne, le 22 octobre 2019
 

Les forces kurdes s'étant retirées des zones frontalières, la Turquie a annoncé qu'elle ne reprendrait pas son offensive militaire. Un accord a été conclu entre Erdogan et Poutine pour le contrôle par les deux pays d'une majeure partie de la frontière turco-syrienne.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire