Mis à jour le

En Syrie, ils sont désormais 15 observateurs de l’ONU pour surveiller le cessez-le-feu prévu dans le cadre du plan de Kofi Annan. Mais sur place, leur travail est difficile et leur mission s’avère compliquée alors que les violences redoublent d’intensité malgré leur présence.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire