Un homme marche dans les rues de Douma, dans la région de la Ghouta orientale, le 25 février 2018.
 

Malgré la résolution votée samedi soir par l'ONU, les bombardements du régime syrien se sont poursuivies dimanche sur la région de la Ghouta orientale. 

Votre opinion

Postez un commentaire