Syrie: la France n'envisage pas de "rapatriement collectif" des jihadistes, assure Castaner

castaner
 

La France n'envisage pas de "rapatriement collectif" des jihadistes français et de leurs familles retenus en Syrie même si cette "hypothèse" a un temps été étudiée, a affirmé le ministre de l'Intérieur ce vendredi.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire