Attaque chimique
 

L'Organisation mondiale de la Santé a "exigé" ce mercredi d'avoir accès aux victimes de l'attaque chimique présumée en Syrie. Selon elle plus de 500 personnes ont été exposées à des agents toxiques.

Votre opinion

Postez un commentaire