× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Des jihadistes de l'Etat islamique paradent dans leur fief de Raqqa, en Syrie, en juin 2014.
 

Après les hommes et les otages, les jihadistes de Daesh ont décapité deux femmes accusées de sorcellerie. Une première pour le "califat" accusé de crimes contre l'Humanité. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Leglode
    Leglode     

    Mon dieu même les enfants c'est terrible de voir cela à peine croyable ça fait peur

Votre réponse
Postez un commentaire