De plus en plus de combattants déserteraient Daesh.
 

Daesh, qui rencontrerait des difficultés pour recruter et pour maintenir ses effectifs, aurait recours de plus en plus à des enfants soldats.

Votre opinion

Postez un commentaire