Syrie: Damas prêt à une trêve à Khan Cheikhoun pour une enquête

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, le 24 avril 2017 lors d'une conférence de presse avec son homologue européenne, Federica Mogherini à Moscou
 

Le régime syrien a affirmé vouloir instaurer un cessez-le-feu à khan Cheikhoun ville contrôlée par les rebelles victimes d'une attaque chimique présumée.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire