Emmanuel Macron et Angela Merkel
 

Après que le Conseil de sécurité de l'ONU a voté dimanche un cessez le feu d'au moins 30 jours en Ghouta orientale, Angela Merkel et Emmanuel Macron ont appelé Vladimir Poutine a exercer "une pression maximale" sur la Syrie en vue d'un application immédiate de cette résolution.

Votre opinion

Postez un commentaire