Mis à jour le
A picture taken on February 20, 2018 shows smoke plumes rising following a reported regime air strike in the rebel-held town of Hamouria, in the besieged Eastern Ghouta region on the outskirts of the capital Damascus. 
ABDULMONAM EASSA / AFP
 

Depuis dimanche, au moins 250 civils ont été tués dans la Ghouta orientale, une enclave rebelle à l'est de Damas, sous les bombardements aériens des armées syrienne et russe. 

Votre opinion

Postez un commentaire