Hôpital attaqué à Khan Cheikhoun.
 

Le bilan de l'attaque chimique perpétrée en Syrie s'aggrave et passe à 72 victimes, dont 20 enfants, selon l'OSDH.

Votre opinion

Postez un commentaire