Mis à jour le
Des Syriens prient devant les corps de victimes d'une frappe aérienne du gouvernement, le 3 avril 2017 dans la ville rebelle de Douma, à l'est de Damas
 

Une attaque au gaz sur une zone contrôlée par des rebelles syriens, a fait au moins 58 morts dont de nombreux enfants dans une ville du nord-ouest de la Syrie.

Votre opinion

Postez un commentaire