× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER

Après le tollé, la loi tunisienne qui permet à un violeur d'épouser sa victime mineure sera révisée

Des Tunisiennes manifestent le 14 décembre 2016 contre l'article du code pénal 227 bis devant l'Assemblée des représentants du peuple à Tunis
 

La justice tunisienne avait autorisé le mariage d'une adolescente de 13 ans avec son violeur, permettant à celui-ci de ne pas être poursuivi. Une disposition prévue par le code pénal. Après que l'affaire a suscité un tollé, le Premier ministre a annoncé la révision de cette loi.

Votre opinion

Postez un commentaire