Les forces de sécurité patrouillent à l'aéroport de Genève. (Photo d'illustration)
 

Une femme française vient d'être condamnée par la police genevoise à verser une amende de 80.000 euros pour fausse alerte à la bombe. 

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
Votre réponse
Postez un commentaire