Des soldats montent la garde devant l'église Saint-Anthony à Colombo, au Sri Lanka, le 25 avril 2019
 

Le Sri Lanka doit s'attendre à 1,5 milliard de dollars de pertes de revenus dans le secteur du tourisme en raison des attentats qui ont frappé, dimanche, la capitale et plusieurs autres villes, faisant 253 morts.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire