Les forces armées soudanaises dispersant le sit-in le lundi 3 mai.
 

D'après un nouveau bilan fourni par le Comité central des médecins soudanais, la dispersion du sit-in par les forces armées, ce lundi à Khartoum, a fait au moins 35 morts et des centaines de blessés.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire