Photo d'illustration
 

41 hauts responsables sud-soudanais ont été identifiés par l'ONU en vue de poursuites pour crimes contre l'humanité et crimes de guerre.

Votre opinion

Postez un commentaire