Une pétition a été lancée pour demander au gouvernement soudanais de revenir sur la condamnation à mort de Noura Hussein
 

Noura Hussein Hammad, forcée par son père à se marier à l'âge de 16 ans, a tué son mari pour se défendre d'un viol. Elle a été condamnée à la peine de mort, une décision que fustige Amnesty International. 

Votre opinion

Postez un commentaire