Mis à jour le
Mercredi soir, plusieurs rassemblements se sont déroulés en Turquie pour exiger la démission du premier ministre Erdogan.
 

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a procédé mercredi soir à un vaste remaniement ministériel d'urgence après la démission de trois de ses ministres, mis en cause dans un retentissant scandale de corruption.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • uhu69
    uhu69     

    Je tiens a préciser que ce sont les fils des ministres qui sont accusé et non les ministres, et je souligne le mot '' accusé " car bien entendu il n y a aucune déclaration et preuve officiel qui confirme la corruption des accusés. On voit clairement que M Erdogan et son gouvernement sont une nouvelle fois attaqués par les forces extérieures qui ne tirent aucun profit du développement de l' Etat Turc , on retrouvait les actions similaires lors des mouvement du gezi ou le gouvernement de M Erdogan était directement ciblé.

  • chubuchubu
    chubuchubu     

    Si ils en veulent en Turquie on peut leur faire un envoie des pourris en france ça ne manque pas hein Mrs du gouvernement !!!! plus de majuscule a la france car j'ai honte !!!

  • liberal374
    liberal374     

    nous la corruption c est à tous les niveaux de l etat, mais ils sont élus democratiquement pour 5 ans et ils vont aller au bout pour en prendre un peu plus

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    forcement que chez nous ils restent AU POUVOIR étant donner qu'ils sont tous pourris
    et si nous appliquons cette sanction PLUS DE GOUVERNEMENT ?

  • rolodex
    rolodex     

    On a les mêmes chez nous en France et le plus choquant c'est que eux, restent au pouvoir !

Votre réponse
Postez un commentaire