En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
obama.jpg
 

Trois semaines avant son départ de la Maison Blanche, Barack Obama apporte une réponse très ferme aux soupçons d'ingérence russe dans la présidentielle américaine. Une façon de laisser sa marque, mais surtout de diviser les Républicains et d'isoler Donald Trump avant sa prise de mandat. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • GOGGOS
    GOGGOS     


    Les dispositions prises (blocages extractions, donation au peuple indien, « sanctions » contre la Russie, prise de position antisémite, etc etc ) par le président OBAMA pour gêner TRUMP ne vont pas gêner le président milliardaire, mais le peuple américain et aucun média ne relève cette situation, comme si embêter TRUMP pendant 4 ans était leur seul objectif au mépris du bien être des USA et d’autres.

  • GOGGOS
    GOGGOS     

    Les dispositions prises (blocages extractions, donation au peuple indien, « sanctions » contre la Russie, prise de position antisemite, etc etc ) par le président OBAMA pour gêner TRUMP ne vont pas gêner le président milliardaire, mais le peuple américain et aucun média ne relève cette situation, comme si embêter TRUMP pendant 4 ans était leur seul objectif au mépris du bien être des USA et d’autres.

  • GOGGOS
    GOGGOS     

    Les dispositions prises (blocages extractions, donation au peuple indien, « sanctions » contre la Russie, prise de position antisemite, etc etc ) par le président OBAMA pour gêner TRUMP ne vont pas gêner le président milliardaire, mais le peuple américain et aucun média ne relève cette situation, comme si embêter TRUMP pendant 4 ans était leur seul objectif au mépris du bien être des USA et d’autres.

  • Toutatis
    Toutatis     

    Le belliqueux Obama est ridiculisé par les réactions modérées et intelligentes de Poutine et Trump.

  • Mordicus
    Mordicus     

    Vraiment nul cet Obama. ...mais pire que François Hollande ce sera difficile à trouver.

  • Pie XII
    Pie XII     

    Bonsoir , ou est mon commentaire?

Votre réponse
Postez un commentaire