Matteo Salvini à Tripoli, en Libye, le 25 juin 2018.
 

Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini s'en est directement pris au président français lundi sur le sujet de l'accueil des migrants.

Votre opinion

Postez un commentaire