Pussy Riot: l'étrange disparition de Nadejda Tolokonnikova en Russie

Mis à jour le
La Pussy Riot Nadejda Tolokonnikova dans un tribunal, en Mordovie, le 26 avril 2013.
 

Nadejda Tolokonnikova, l'une des deux Pussy Riot emprisonnées en Russie, a été transférée vers un camp de travail en Sibérie, ces des derniers jours. Son avocate, qui est sans nouvelles d'elle, a annoncé ce jeudi avoir saisi la Cour suprême russe pour demander l'annulation de la peine de la jeune femme.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Comme ca en passant le retour
    Comme ca en passant le retour     

    Le délégué russe pour les droits de l'Homme, Vladimir Loukine, a assuré mardi que Nadejda Tolokonnikova était en bonne santé et accompagnée d'un médecin pendant le transfert vers un nouveau camp....surement encore un collabo de poutine

  • Bilivine
    Bilivine     

    En France on s'inquiète de Léornarda...En Russie on s'inquiète d'une nana courageuse, avec une idéologie.....Nous reculons, nous reculons à un point terriblement inquiètant.

  • civilipoli
    civilipoli     

    Comme un humoriste qui dit SI Poutine est classé par Forbes comme le plus puissant parcequ'il a réussi à faire taire les homo .Rerise sur le gateau Le Pape va lui accoder sa benediction

Votre réponse
Postez un commentaire