Russian President Vladimir Putin attends a meeting with Indian Prime Minister on the sidelines of the St. Petersburg International Economic Forum (SPIEF) in Saint Petersburg on June 1, 2017. 
Dmitry Lovetsky / POOL / AFP
 

La décision du président russe intervient après l'adoption jeudi dernier par le Sénat américain de sanctions pour punir la Russie de son ingérence présumée dans l'élection présidentielle. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Santu Castigu
    Santu Castigu     

    la reciprocite avec les mickeys man , ils ne comprennent que ca .

  • sclp
    sclp     

    Juste retour des choses donc ! enfin égalité de diplomates !

  • mamily
    mamily     

    Assez de ces présidents qui veulent se faire une image dans leur pays sur le dos des Russes.
    Poutine a été très patient d après moi

Votre réponse
Postez un commentaire