Vladimir Poutine, le 2 février 2017.
 

Le président russe a signé, mardi, la loi hautement controversée dépénalisant les violences domestiques. 

Votre opinion

Postez un commentaire