Après l'incendie dans le centre commercial de Kemerovo, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs villes de Russie, comme ici à Moscou, le 27 mars.
 

Alors que l'enquête a révélé que l'incendie qui a entraîné la mort de 64 personnes dont 41 enfants dimanche à Kemerovo, en Sibérie, a été provoqué par une série de négligences, des Russes sont descendus dans la rue pour dénoncer la corruption des autorités locales, qui ont toléré ces violations des règles de sécurité. 

Votre opinion

Postez un commentaire