Theresa May, le 9 juin 2017.
 

Fragilisée après son revers lors des élections législatives de jeudi dernier, la Première ministre britannique a composé un nouveau gouvernement, au sein duquel elle a notamment réintégré son ennemi Michael Gove.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire