Les actes xénophobes ont connu une hausse de 42% dans les jours qui ont suivi le Brexit.
 

Alors qu'un ressortissant polonais a été tué par une bande de jeunes le week-end dernier, dans une petite ville au nord de Londres, l'ambassadeur de Pologne en Grande-Bretagne tire la sonnette d'alarme quand à la montée des actes xénophobes dans le pays. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • danbas84
    danbas84     

    Si je comprend bien parler arabe en angleterre OUI mais parler polonais NON .....

Votre réponse
Postez un commentaire