Sergueï Skripal lors de son procès à Moscou, le 9 août 2006
 

La police britannique a identifié l'agent innervant utilisé dans la "tentative de meurtre" de l'ex-agent double russe Sergueï Skripal et sa fille, accélérant son enquête dans cette affaire digne de la Guerre froide, qui suscite de nouvelles tensions entre Londres et Moscou. 

Votre opinion

Postez un commentaire