En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président du Parti démocrate, mouvement auquel appartient le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, reconnaît une défaite au goût amer après la perte de la municipalité de Rome.
 

Le Parti démocrate (PD) du chef du gouvernement italien Matteo Renzi a reconnu une défaite "amère, brûlante" aux élections municipales de dimanche où il a perdu, entre autres, les municipalités de Rome et Turin.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sortirdel'UE
    Sortirdel'UE     

    Encore une victoire pour les populistes et c'est très bien.
    Vive la volonté des peuples.
    Dans bien des années, quand des historiens et des économistes sérieux se pencheront sur la France et l'Europe on comprendra enfin que l'UE avec les différents traités n'a avantagé que l'Allemagne et a ruiné les autres peuples. On ne se posera plus alors la question de ces faillites de peuples entiers, de ces violences.

    La principale erreur est au départ monétaire, elle a pour nom euro, c'est le début de la fin, en tout cas celle de notre ruine.

Votre réponse
Postez un commentaire