Mis à jour le

Pays riches et pauvres se sont accordés samedi à Rio sur une série de promesses pour guérir les plaies de la planète. Le sommet de l'ONU sur le développement durable a ainsi adopté une déclaration finale qui ouvre la voie à une croissance verte de la planète, plus écologique et sociale, mais sans engagements précis. Pour les militants, la déception est grande.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire