Rétropédalage de Trump après un tweet rabrouant des manifestants "professionnels"

Donald Trump dans le bureau ovale, le 10 novembre 2016.
 

C'est ce qui s'appelle faire machine arrière. Après s'en être pris jeudi soir à des contestataires "professionnels", "incités par les médias" à agir tel qu'ils l'ont fait, le président élu a ensuite préféré saluer leur "passion pour leur pays".

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Gilles59
    Gilles59     

    Il a été élu normalement !
    Pourquoi tant de manifestants ?
    Depuis quand on remet en cause une élection ...

  • Google-110084903132911032810
    Google-110084903132911032810     

    Il n'est pas, lui, un president 'normal'!

  • vauban
    vauban     

    au fait, le va en guerre Trump va-t-il envoyer les 30.000 militaires promis en Irak pour combattre daesh ou va-t-il rétro pédaler ?

  • Google-110084903132911032810
    Google-110084903132911032810     

    Il les ridiculise avec sont 'petits groupes dans notrr grand pays'

Votre réponse
Postez un commentaire