trumpppp.jpeg
 

Depuis une directive présidentielle de 2017, la Nasa a toujours présenté le retour d'astronautes sur la Lune comme une étape indispensable à la préparation de l'envoi des premiers humains sur Mars.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire