Donald Trump entouré des géants de la Silicon Valley le 14 décembre 2016.
 

Lors de récentes déclarations, le président américain avait émis l'hypothèse de remettre les simulations de noyades au goût du jour lors de séances d'interrogatoire de l'armée ou des services de renseignements. Ce vendredi, il a cependant annoncé que son secrétaire à la Défense, qui y est opposé, déciderait de la réinstauration de cet acte de torture. 

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • fun
    fun     

    Ces personnes ne risquent pas grand chose même si ils sont prêt au pire car ils connaissent bien les lois.
    Même qu'ils sont mieux traites que les personnes qu'ils ont eliminees.

Votre réponse
Postez un commentaire