Italian Prime minister Matteo Renzi speaks to his supporters during the demonstration "Basta un SI" in favour of the Constitutional reform Referendum 2016, at Fuksas's Cloud Convention Center, in central Rome, on November 26, 2016. 
ANDREAS SOLARO / AFP
 

Les Italiens sont appelés à voter dimanche, pour se prononcer pour ou contre les mesures d'une réforme constitutionnelle portée par le président du Conseil, Matteo Renzi. Un référendum à haut risque, pour lequel les sondages prédisent la victoire du "non", prôné notamment par les populistes.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • grincheux007
    grincheux007     

    Renzi a trop mis de choses dans cette réforme pour réussir Si on dit Oui, on dit Oui à tout !!! S'il échoue, il devra démissionner.

Votre réponse
Postez un commentaire