Mis à jour le
Le président Morsi (D) reçoit une copie de la nouvelle constitution.
 

Adversaires et partisans du projet de Constitution en Egypte intensifiaient leurs campagnes jeudi à la veille du référendum.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire