Mis à jour le
A Sébastopol, une affiche annonçant le référendum du 16 mars, en Crimée, assimile le gouvernement de Kiev à un gouvernement nazi.
 

Les députés du parlement pro-russe de Crimée ont proclamé mardi l'indépendance de la péninsule, étape préalable avant le référendum du 16 mars, qui pourrait déboucher sur le rattachement de la Russie. Une perspective qui divise selon qu'on soit pro-ukrainien ou pro-russe.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Jean Pointure
    Jean Pointure     

    merci bfmde nous apprendre que parlement de la crimée avait voté son indépendance

Votre réponse
Postez un commentaire