Le Premier ministre irakien Haider al-Abadi (à gauche), l'émir du Koweït cheikh Sabah Al-Ahmad Al-Sabah (au centre) et le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres lors de la conférence internationale sur la reconstruction de...
 

La communauté internationale s'est engagée à aider la reconstruction de l'Irak, ravagé par la guerre, à hauteur de 30 milliards d'euros. Un tiers des besoins exprimés par Bagdad.

Votre opinion

Postez un commentaire