Mis à jour le
Interrogé ce samedi sur un éventuel raid israélien en Syrie, Barack Obama n'a pas souhaité confirmer.
 

Le président des Etats-Unis n'a pas souhaité confirmer un éventuel raid israélien, visant des armements destinés au Hezbollah, évoqué par la presse américaine, indiquant, tout de même, qu'Israël a le droit de "se protéger d'un transfert d'armes au Hezbollah".

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • janpass
    janpass     

    c'est ça, continu cher Mr Obama, ensuite on aura la pègre islamique à la place qui voudra avoir une bombe atomique... comme les autres qui étaient vissés par Saddam avant, je veux dire l'Iran.

Votre réponse
Postez un commentaire