Mis à jour le
In this file photo taken on December 12, 2016 Former Prime Minister Matteo Renzi (R) and Italy's newly appointed Prime Minister Paolo Gentiloni pose during a swearing in ceremony at the Palazzo Chigi in Rome.
 

Le système électoral italien associe scrutins proportionnel et majoritaire et favorise les coalitions. Un parti seul a peu de chance de gouverner car il devrait pour cela atteindre les 40 ou 45% lors des législatives de ce dimanche, dont l'issue est bien incertaine.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire