Michael Cohen à sa sortie du tribunal, à New York, le 21 août.
 

PORTRAIT - L'ancien avocat personnel et homme de confiance de Donald Trump, qui a travaillé pour lui pendant plus de dix ans et se disait prêt à "prendre une balle" pour son client, a lâché une bombe devant le tribunal, mardi 21 août.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire