Le secrétaire d'Etat américain, John Kerry.
 

Dans l'enregistrement d'une conversation privée diffusé par le New York Times, le chef de la diplomatie américaine explique aux représentants de la société civile syrienne sa frustration au sujet de la réponse apportée par les Etats-Unis au conflit syrien. 

Votre opinion

Postez un commentaire