Donald Trump, le 16 novemrbe 2017.
 

L'espace de quelques instants, jeudi, le compte Twitter officiel du Département de la Défense, a retweeté un message appelant le président américain à démissionner. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire