En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Donald Trump devant ses partisans en Floride.
 

Le président des Etats-Unis a lié une nouvelle fois immigration et terrorisme en s'appuyant sur les attentats en Allemagne, à Bruxelles ou encore à Nice. Avant d'ajouter à cette liste un acte qui aurait été commis en Suède. Après avoir suscité les interrogations, il s'est défendu sur Twitter.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
Votre réponse
Postez un commentaire