Boris Johnson, le 2 octobre 2016, à Birmingham.
 

Le ministre des Affaires étrangères britannique a qualifié l'Afrique de "pays", dimanche, dans un discours. Une bourde diplomatique de plus, pour l'ancien maire de Londres.

Votre opinion

Postez un commentaire