Photo de propagande non datée d'un homme présenté comme Abdelhamid Abaaoud, le jihadiste belge soupçonné d'être le coordonnateur des attentats de Paris.
 

Des écoutes téléphoniques inédites ont été lues à l'audience, mardi, au second jour du procès de la cellule belge de Verviers, liée à Daesh. Elles permettent d'en savoir un peu plus sur le mode opératoire du cerveau présumé des attentats de novembre à Paris, Abdelhamid Abaaoud.

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    la vérité n'est jamais bonne à dire vous ne la supportez pas

  • bouledog
    bouledog     

    il s'en foutait il pouvait faire des aller et retour au nez et à la barbe des pays européens de laxiste , l'Europe est une véritable passoire et vous êtes tous responsable des attentats de Paris ou le nommé ABAAOUD était à 800 m du stade de France , vous êtes les premiers coupables des 130 morts qui ne peuvent plus parler mais nous nous pouvons parler , et la colère nous monte aux narines

Votre réponse
Postez un commentaire