Kim Jong-un en Corée du Nord en Février 2016
 

Après la mort d'Otto Warmbier, un étudiant américain libéré par la Corée du Nord et rapatrié aux Etats-Unis alors qu'il était dans le coma, Pyongyang a démenti l'avoir torturé pendant sa détention.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Demokos
    Demokos     

    Souffrant de graves "liaisons cérébrales" ???

    Heureusement qu'une infermière et une génycologue ont pris soin de lui sur le chemin de l'aréoport malgré une rénumération ridicule, alors.

    Vous arrive-t-il de vous relire ?

Votre réponse
Postez un commentaire