Mis à jour le
Prothèses
 

250 Britanniques ont porté plainte contre les cliniques où elles s'étaient fait poser des implants mammaires PIP. Pour plus de la moitié de ces femmes, ces prothèses avaient rompu.

Votre opinion

Postez un commentaire