BFMTV

procès attentats Boston repoussé

L'accusé, Djokhar Tsarnaev.

L'accusé, Djokhar Tsarnaev. - FBI - AFP

Le procès devait initialement commencer le 3 novembre. L'accusé de 21 ans, Djokhar Tsarnaev, risque la peine de mort. Le double attentat avait fait trois morts et 264 blessés lors du marathon de Boston le 15 avril 2013.

Un juge a ordonné mercredi que le procès des attentats de Boston d'avril 2013 soit retardé de deux mois, jusqu'au 5 janvier 2015, mais il a refusé qu'il soit déplacé dans une autre ville.

Les avocats de l'accusé, Djokhar Tsarnaev, 21 ans, qui risque la peine de mort, avaient demandé dix mois de délai, jusqu'en septembre 2015, pour ce procès qui devait initialement commencer le 3 novembre.

Ils avaient également réclamé son déplacement dans une autre ville, affirmant que Tsarnaev, qui a plaidé non coupable des 30 chefs d'accusation retenus contre lui, ne pourrait pas être jugé équitablement à Boston.

Le double attentat y avait fait trois morts et 264 blessés le 15 avril 2013, quand deux bombes artisanales cachées dans des cocottes minute avaient explosé dans la foule près de la ligne d'arrivée du marathon, événement très populaire auquel participaient des milliers de coureurs.

L'un des deux suspects tué dans une fusillade

Djokhar Tsarnaev, jeune musulman d'origine tchétchène, naturalisé Américain en 2012, est accusé de l'avoir commis avec son frère Tamerlan Tsarnaev, 26 ans à l'époque. Tamerlan avait été tué trois jours plus tard lors d'une fusillade avec la police.

Dans une décision écrite de 10 pages, le juge fédéral chargé du dossier, George O'Toole, a accepté mercredi de repousser de deux mois le procès, "surtout en raison de la quantité des pièces au dossier". - 2.000 jurés potentiels - Les avocats de Tsarnaev demandaient ce report depuis des mois.

Ils avaient notamment souligné début septembre que si le procès avait lieu en novembre, ils n'auraient que la moitié du temps de préparation généralement accordé avant le procès d'accusés passibles de la peine de mort.

V.R. avec AFP