Mis à jour le
Le président russe Vladimir Poutine, candidat à la présidentielle, lors d'un meeting de campagne, le 3 mars 2018 à Moscou
 

Plusieurs ressortissants russes dont un des proches du président ont été inculpés pour des soupçons d'ingérence dans l'élection présidentielle américaine. 

Votre opinion

Postez un commentaire