Impossible de rajouter un sixième côté au Pentagone, haut lieu du commandement militaire des Etats-Unis.
 

Une approbation du Congrès marquerait la naissance d'une sixième arme dans le dispositif militaire du pays. Pour l'instant, la défense spatiale relève de l'US Air Force. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire